Politique

La sédentarisation des nomades. Les "migrations écologiques".

Politique

Voici une photo d'un "village écologique", où les nomades tibétains sont sédentarisés sous le noble et imparable prétexte de la protection de l'environnement. Bourdieu, décrivant le phénomène de déracinement massif des Algériens dans les années cinquante (la moitié de la population rurale déplacée de force en quelques années), a parlé de "chirurgie sociale" puis de "vivisection sociale". Autre temps, autre lieu, mais même moeurs barbares au nom de la "civilisation".

 

Source : www.tibetcul.com

Bientôt la traduction intégrale de l'article.

Hommage de Jamyangkyi à une prisonnière tibétaine

Culture Politique

La chanteuse Jamyangkyi ('Jam dbyangs skyid) a été arrêtée et incarcérée en avril 2008. Nous avons parlé d'elle à plusieurs reprises et traduit certaines de ses chansons. Elle est maintenant libérée mais, loin de se taire, elle a repris son activité de bloggeuse avec courage. Dans deux posts, elle s'adresse à Norzin Wangmo. Le premier post est daté du 26/06/2008, le second du 3/11/08. Dans le premier, Jamyangkyi sait que Norzin Wangmo a été arrêtée, mais elle ignore où elle se trouve et s'inquiète pour elle. Sa lettre est d'autant plus compatissante qu'elle-même est passée par les interrogatoires deux mois plus tôt.

Ouverture de quatre nouvelles routes dans le district de Newu (Lhasa)

Politique

Céremonie d'inauguration des quatre nouvelles routes. On remarquera l'absence de panneaux en tibétain... Ce qui représente une violation de la rêglementation sur bilinguisme en RAT, qui, théoriquement, impose la traduction de tous les écrits publics en tibétain.

Voici la depêche parue sur http://eng.tibet.cn/index/news/200811/t20081114_438254.htm et que nous traduisons ci-dessous.

Lhasa Beer Co., Ltd — L'usine de bière la plus haute du monde

Politique


Dans sa grande mansuétude, le gouvernement central a aidé l'industrie tibétaine à se développer. La première joint-venture ? Une usine de bière. Voilà le progrès pour Pékin, voilà la priorité. Avant les hôpitaux, avant les écoles, avant les manufactures d'objets VRAIMENT utiles, une usine de bière. Pour permettre aux Tibétains d'étancher leur désespoir à moindre coût ?

La ligne de chemin de fer continue son avancée... Construction du Centre Logistique de Nagchu

Politique

 

Avec un investissement de 1,5 milliard de yuans, la construction du Centre Logistique de Nagchu sera terminée le 30 juin 2009, et il pourra débuter ses opérations. Actuellement, 70% du projet a déjà été réalisé. S'étendant sur 8 000 mu (1 acre correspond à 15 mu), le Centre Logistique de Nagchu se situe à coté de la Gare de Chemin de Fer de Nagchu, à une altitude de plus de 4 500 mètres au dessus du niveau de la mer. Avec ses fonctions de commerce, de stockage, de livraison etc. le Centre jouera un rôle clef pour amplifier les effets de la ligne du Chemin de Fer Qinghai-Tibet

http://eng.tibet.cn/news/today/200811/t20081103_436072.htm

Une preuve vivante - ཚེ་སྲོག་གི་བདེན་དཔང༌།

Politique

Article paru dans : http://www.tibettimes.net/news.php?showfooter=1&id=546

 

« La raison pour laquelle je mets fin à ma vie n’est en rien une raison personnelle. C’est pour montrer clairement au monde entier la situation terrible du Tibet, où la liberté et les droits de l’homme sont inexistants. Cette fois, c’est ma vie qui apportera la preuve de la situation réelle des tibétains. »

Discrimination anti-tibétaine au quotidien

Politique

Sur cette photo, prise à Lhasa en 2001

(ou 2002?), il est écrit en chinois :

"Offre d'emploi immédiat :

On recherche 10 employés tibétains ou chinois.

Tibétains : 30 yuan/jour

Chinois : 50 yuan/jour"

The Guardian à Lhasa

Politique

The Guardian, journal britannique, a pu se rendre à Lhasa officiellement. Le petit reportage vidéo qui a été tiré de ces quelques jours passés dans la capitale tibétaine possède deux qualités : d'une part on voit l'omniprésence de l'armée. D'autre part, aucun Tibétain n'a accepté d'être interviewé, sauf un officiel du régime dont la forte gesticulation montre bien à quel point il tente lui-même de se convaincre de ses paroles.

Syndicate content