Le soldat chinois et l'orphelin tibétain

Nouveau Propagande

Et après, ne venez pas dire que l'Etat chinois ne prend pas soin des pauvres petits Tibétains... Notre site préféré nous a annoncé hier 14 avril que des soldats de la police armée apportaient un soutien aux orphelins.

Vous avez des doutes ? C'est que vous avez mauvais esprit.

Voici les photos :

Zhaxi Lahm (Tashi Lhamo ?) et son sponsor Zhang Lihua le 12 avril 2009. Tenzin Dazhen (?) et son sponsor Luo Jidie, 12 avril 2009.

Suit un petit commentaire  :

"Les officiers de police de la fordée de police armée stationnée au Tibet (comprendre : RAT) du sud-ouest chinois envoie des produits d'usage courant et des fournitures scolaires aux orphelins de l'Institution de bienfaisance pour les enfants du Tibet, et leur offrent une aide personnalisée pour leur croissance" (http://eng.tibet.cn/news/today/200904/t20090414_469978.htm)

Voici plusieurs fois que l'agence de presse chinoise cherche à nous prouver la bonne entente entre Chinois et Tibétains et, surtout, à montrer combien les policiers et les militaires chinois postés en zone tibétaine sont bons, gentils, généreux et désireux de faire le bien autour d'eux parmi les Tibétains. Bref, combien ils incarnent la bienveillance de l'Etat chinois envers les Tibétains.

Evidemment c'est risible, mais cela peut se retourner contre l'Etat : si les policiers et militaires chinois développpent, grâce à ces manoeuvres destinées à redorer leur blason aux yeux des Tibétains, une amitié ou une estime pour les Tibétains, peut-être auront-ils moins la gachette et la matraque facile quand les Tibétains se soulèveront à nouveau ? On ne peut que l'espérer.