Un court poème

Nouveau Culture Politique

Les deux textes dont nous vous proposons ici la traduction ont été publiés sur des blogs quelques jours avant la fermeture des principaux sites internet en tibétain le 11 mars. Ces sites sont de nouveau accessibles depuis le 21 mars.


Un court poème :


Je peux fermer les yeux aussi longtemps que possible,
Cette étoile à cinq branches s'évanouit pas, au coin de mon œil

Je peux baisser la tête autant que possible,
Malgré cette botte, au le sommet de mon crâne,
Mon visage ne se dissout pas

C’est pourquoi…

 

 

 

 

 

Il faut apprendre à écrire le tibétain

Si tu aimes le Tibet, apprends à écrire le tibétain. Si tu respecte le Tibet, parle le tibétain.
Nous ne pouvons pas réaliser de grandes choses, mais il est certain que nous pouvons effectuer des petites choses.
Pensons large. Commençons par de petites actions. Gardons à l'esprit notre nation.
Tibet