La culture tibétaine aseptisée telle qu'elle est rêvée en RPC

Si la culture tibétaine en Occident subit parfois des déformations pour toucher le public occidental, cela se fait avec le consentement des Tibétains exilés eux-mêmes et très souvent à leur initiative.

En Chine, l'altérité culturelle des "nationalités minoritaires" se consomme aseptisée et sans demande leur avis aux intéressés : remise au goût chinois du jour, kitsch, creuse, vide de substance. Quelques photos éloquentes de spectacles "tibétains" qui sont montrés dans les grandes villes de Chine. Ces photos proviennent des sites web chinois sur le Tibet.

Le 8 juillet 2008. Les religieux et religieuses tibétains, en Chine, on n'aime pas trop, sauf quand ce sont des danseurs et danseuses déguisés qui se produisent sur scène. Et qu'ils ne sont pas Tibétains.

"Welcoming Olympics, Qushui County", août 2008.

"Bon augure"

16 septembre 2008

Palais de la Culture

Pékin

Spectacle de Tibétains, de Qiang et de Li, pour "montrer la détermination et la confiance de toutes les nationalités de la province du Sichuan", durement touchée par le tremblement de terre du 12.5.08.