Un journaliste et écrivain tibétain arrêté (18/09/08)

Dépêche de Reporters sans frontières, 18 septembre 2008

CHINE
Un présentateur de télévision tibétain arrêté

Reporters sans frontières est vivement préoccupée par l'arrestation du présentateur de télévision Washu Rangjong par la police militaire chinoise à Amdo Golok, dans le district de Sertha (est du Tibet).

"Les autorités chinoises doivent fournir des explications sur l'arrestation de ce journaliste et défenseur de la culture tibétaine. Le cas de Washu Rangjong témoigne du climat de peur qui règne dans les régions tibétaines où les arrestations arbitraires se sont multipliées depuis les événements de mars 2008", a affirmé l'organisation.

Le 11 septembre 2008, des agents de la police militaire ont interpellé Washu Rangjong à son domicile dans le district de Sertha. Depuis au moins quatre ans, il est journaliste et présentateur des informations en tibétain pour la télévision locale. Il est également chanteur et l'auteur de deux livres sur la culture tibétaine. Né en 1983 et père de deux enfants, Washu Rangjong a enseigné le tibétain avant de faire du journalisme.

Selon le moine Tsultrim Woeser interrogé par Reporters sans frontières, la famille de Washu Rangjong n'a pas été informée des motifs de cette arrestation.

En avril 2008, la présentatrice de télévision et chanteuse tibétaine Jamyang Kyi avait été arrêtée à son bureau de la chaîne d'Etat Qinghai Television à Xining dans la province du Qinghai (Ouest). Un mois plus tard, elle avait été libérée après avoir payé une caution.