La RPC exporte sa propagande... L'exposition "Tibet de Chine" s'invite au Mexique

 

L'exposition photographique intitulée "Tibet de Chine" a été inaugurée à la Chambre des Députés du Mexique ce mardi ; 195 images sont exposées, qui illustrent l'histoire tibétaine, la protection culturelle et religieuse et les développements socio-économiques.

L'exposition, inaugurée par le Président de la Chambre des Députés, Cesar Duarte Jaquez, sera ouverte au public jusqu'au 24 octobre.

Les images sont réparties en huit sections : "Histoire", "Esclavagisme", "Libération pacifique et réformes démocratiques", "Fondation de la Région Autonome du Tibet", "Protection et respect des droits de l'homme", "Culture et religion", "Développement socio-économique accéléré" et "Vie heureuse des Tibétains".

L'ambassadeur Chinois au Mexique, Yin Hengming, a présenté l'histoire du Tibet à la cérémonie d'inauguration et a salué la réussite de la région tibétaine, en particulier pendant ces dernières années.

Yin a également remercié le Congrès mexicain qui, par son hospitalité, a permis d'organiser l'exposition sur la culture tibétaine qui couvre des domaines variés comme la musique, la danse, la philosophie, la religion, le sport, l'architecture et les arts plastiques.

Un visiteur a déclaré que l'exposition est très intéressante, "car plusieurs fois nous avons la possibilité de voir d'autres images qui ne correspondent pas à la réalité et c'est grâce à ces photos que nous pouvons voir comment vivent les Tibétains."

"J'ai plusieurs fois, visité des grandes villes de Chine, comme Shanghai, et maintenant j'ai l'opportunité de connaître le Tibet à travers cette exposition", a affirmé Felix Ordoric, un chercheur sur la civilisation chinoise.

L'exposition est présentée par l'Ambassade Chinoise au Mexique, le groupe pour l'Amitié Sino-mexicaine de la Chambre des Deputés, la Commission culturelle de la Chambre des Deputés et l'agence Xinhua News.

 

http://eng.tibet.cn/news/today/200810/t20081022_433750.htm

 

A propos de la formule, souvent proposée par les médias chinois en RPC et à l'étranger, "Tibet de Chine", il est intéressant de citer un passage de l'ouvrage de Warren Smith portant le titre " China's Tibet ? Autonomy or Assimilation. "

"La terminologie chinoise est censée inculquer l'idée que le Tibet et la Chine sont inséparables, ou plus précisément que le Tibet appartient à la Chine. Elle est supposée allier le concept de Tibet à celui de la Chine afin que le Tibet ne puisse pas être considéré comme autre chose qu'une partie de la Chine. Elle est destinée à éliminer le concept du Tibet comme une entité nationale ou politique distincte ou indépendante, ou comme un "pays" qui est d'une manière ou d'une autre séparé ou séparable de la Chine. Toutefois, la possessivité révélée par cette terminologie contredit le but recherché par la Chine. L'expression "Tibet de Chine" identifie le Tibet comme une chose, une entité, ou une entité politique possédée par la Chine. Cette entité a une identité que la Chine veut éradiquer, mais la possession impliquée ne sert qu'à mettre l'emphase sur l'identité, plutôt qu'à l'obscurcir".

Cf., Warren Smith, China's Tibet ? Autonomy or Assimilation, Rowman & Littlefield Publishers, 2008. ޝހިނ